A la suite des forts mouvements de marchés observés courant mars dans le cadre de la crise créée par la pandémie liée au Covid-19, l’Autorité des marchés financiers (AMF) a souhaité étudier le comportement des investisseurs particuliers sur les marchés actions.

Un activité soutenue

On remarquera que le pic d’activité enregistré en début d’année s’est confirmé et que les investisseurs particuliers sont restés actifs tout au long de l’année, malgré l’incertitude ambiante.

Grâce aux données de reporting de transactions fournis par les établissements financiers français, l’étude permet de constater une activité très soutenue des particuliers sur ce marché. Près de 1,4 million de particuliers ont passé un ordre de Bourse en 2020. Si certains des particuliers étaient déjà actifs en Bourse dans les mois qui ont précédé la crise liée au coronavirus, plus de 150 000 investisseurs ont fait leur entrée sur le marché pour la première fois depuis janvier 2018.

Pour accéder à l’étude, cliquez sur le logo de l’AMF :

Lien vers le site de l’AMF : https://www.amf-france.org/fr